Shichaara2013

27 septembre 2016

Quelques informations sur Okinawa

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 10 h 33 min

Durant l’année 2015, la production locale d’alcool (bière, distillé et autres boissons  étranges) a été de 71 000 kilolitres.

Pour le distillé awamori, la production est en baisse depuis 11 ans de suite, avec 20 000 kilolitres.

La bière (Orion) est produite à la hauteur de 24 000 kilolitres.  D’autres boissons (des « fausses bières et des pré-mix) sont produites à la hauteur de 27 000 kilolitres.

La consommation d’awamori est en légère hausse de 0.3%, tandis qu’elle diminue  de 3.7% à l’échelle nationale (ce qui est logique, les japonais de la métropole n’aiment guère cette boisson).

————————————————————-

L’Etat japonais a abaissé l’âge du droit de vote, il est passé de 20 à 18 ans.

Ainsi, lors des récentes élections sénatoriales, les jeunes (18 et 19 ans) ont voté à la hauteur de 46.77%, tandis que la tranche d’âge suivante (les 20-19 ans) n’a voté qu’à la hauteur de 37%.

Les plus impliqués dans le processus démocratiques sont les séniors:

73% pour les 70-19 ans et 71% pour les 60-69 ans.

———————————————————————

L’été continue à Okinawa, mais sa partie la plus chaude est passée.

Surtout que cette année, il a été très haut. Au moins de juillet, la moyenne des températures à Okinawa a été de 30.4 ° à Ishigaki, 29.8° à Naha, 29.6° à Miyako. En tout, sur tout le département, il y a eu une hausse de 0.9° par rapport aux moyennes.

Cette élévation des températures a été dues à un déplacement des hautes pressions du Pacifique vers l’Ouest (Okinawa donc) et à une montée vers le nord des eaux chaudes de la zone équatoriale.

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

26 septembre 2016

Tremblement de terre

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 11 h 46 min

La terre a bougé aujourd’hui vers Okinawa (zone Nord). Le dernier de cette importante date du début de  l’année 2014.

Le tremblement de terre se situe au large de l’Ile d’Amami, une île entre Okinawa et le Kyûshû.

Le magnitude était de 5.7 sur l’échelle de Richter; avec un degré de tremblement de 5 faible.

A Okinawa, c’est sur l’île principale, au Nord (Yanbaru) que le tremblement a été le plus fort, avec un dégré de 3.

Plus au Sud, vers Naha, le degré a été seulement de 2.

 

Mise à jour de samedi 24 : les fruits de saison

Classé sous images — shichaara2013 @ 11 h 36 min

Comme l’été est loin d’être fini à Okinawa, les fruits tropicaux sont encore légion :

P1170189

 

mangue, goyaves, ananas

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

21 septembre 2016

Du vent, des pins et …

Classé sous vidéos — shichaara2013 @ 11 h 37 min

Pour finir notre semaine, je vous propose des images de la 8e pleine lune de cette année

 

Image de prévisualisation YouTube

 

L’araignée et le vent donne une impression particulière à cette soirée.

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

 

20 septembre 2016

Les Okinawanais sont bel et bien des pêcheurs

Classé sous histoire,info du jour — shichaara2013 @ 4 h 52 min

La semaine dernière, des fouilles menées par le Musée départemental d’Okinawa ont permis de découvrir dans la grotte dîte de Sakitari (sud-ouest de l’île principale)  des hameçons vieux de plus de 23000 ans. La nouvelle a été transmise le 17 septembre, reprise dans les médias occidentaux vers le 18 mais au Japonn elle n’apparaît dans les médias (locaux comme nationaux) qu’aujourd’hui le 20 septembre. La découverte est très importante, car elle permet de comprendre que les hommes vivant sur une

Fishhooks_16x9_22

île relativement peu étendue  savaient  dès une époque assez ancienne pêcher et s’établir de façon sédentaire.

 

7cb48ae7d61f051335207a2a990ffc8a

 

On voit clairement qu’ils sont faits à partir de coquilles de molusques, comme l’indique  la nacre. Le site contient aussi des ossements de poissons perroquet et d’anguilles. IL y a aussi des reste de crabes (en bas à gauche sur la photographie), capturés en

grand nombre, ce qui indique que les occupants de la grotte savaient où et quand les attraper.

Tous ces vestiges seront exposés au Musée départemental à partir du 15 novembre.

18 septembre 2016

Des histoires de noms personnels

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 8 h 39 min

En Occident, nous sommes parfois perplexes, et décontenancés, par les noms personnels (prénoms) au Japon, ce qui inclut ceux portés par les Okinawanais.

Par exemple, un individu (d’après mon expérience, souvent un homme) a été nommé Yûki par ses parents avec les caractères suivants 有紀. Mais celui-ci décide de son propre chef de se faire appeler Arinori, qui est une lecture différentes des caractères

有(Yû ou Ari) et  紀 (Ki ou Nori). Un autre  a été nommé Seinan 盛男, mais se fait appeler Morio 盛男, toujours selon le même principe : celui du jeu des lectures (prononciation) de caractères, selon leur lecture japonaise (kun) ou sino-japonaise (on)

Dans le milieu des arts martiaux okinawanais, il y a le cas de Shiroma Seihan 清範, qui se faisait parfois appelé Kiyonori 清範.

Les Japonais eux-mêmes sont parfois dans l’embarras quand ils doivent prononcer le nom personnel d’une personne qui ne connaisse pas, et dans ce cas, il demande tout simplement à l’intéressé, qui RESTE le seul à savoir (et à décider au final) comment il s’appelle OU veut être  appelé.

Il y a aussi à Okinawa le cas du caractère en tête de nom personnel dans les organisations claniques, qui en quelque sorte, indique la famille auquel un individu appartient… ce n’est donc pas tant le nom de famille qui est décisif, mais le premier caractère du « prénom ».

Par exemple, dans la famille Uechi, le caractère  完; lu  le plus souvent « kan » est porté par tous les individus mâles

Kanbun 完文, Kan.ei 完英, Kanse i完清 ou Kanmei 完明

Mais parfois, ce caractère est pris sous la lecture de Hiro ou de Sada.

C’est ainsi que le fils d’Uechi Kanmei porte le nom de Sadanao 完尚, ce qui pourrait aussi se lire KANshô, ce qui dans ce cas établit clairement un lien avec le reste de son clan, où le signe 完 « kan » est la norme. D’ailleurs, quand il est dans le milieu du karate, il se fait appeler Kanshô, parce que cela paraît logique à ces interlocuteurs, et aussi peut-être parce que cela le rapproche de ses illustres ancêtres.

Kanshô au dojo, Sadanao à la ville, les caractères restent les mêmes : 完尚 ce qui est le plus important dans une société où l’écrit est prépondérant.

Il y a aussi le neveu d’Uechi Kan.ei : Hirosada 完貞, vivant à Nago. Tous les Uechi ne se nomment donc pas Kan+…, mais le caractère 完 est toujours présent.

 

 

14 septembre 2016

Pour exprimer ses sentiments

Classé sous langue — shichaara2013 @ 11 h 42 min

beau : churasan

amoureux :kanasan

peu cher : yassan

long : nagasan

court : inchasan

gros : magisan

petit : kumasan

fin : uroosan

dur : katasan

souple : yafarasan

lourd : gassan

léger : Nbusan

13 septembre 2016

Les tortues vertes

Classé sous vidéos — shichaara2013 @ 12 h 29 min

Les tortues vertes sont des animaux communs à Okinawa… même si on en voit de moins en moins du fait de l’activité

des bâteaux ( de pêche de loisir ou de sports nautiques) et surtout que beaucoup sont blessées voire tuées par

les jet-skis qui commencent à être de plus en plus nombreux à Okinawa, surtout sur la côte d’Onna sur l’Ile principale.

Bien sûr, c’est pour les touristes que l’on propose ces sports sans but et surtout nuisibles pour la mer et ses habitants,

comme les douces tortues vertes.

Mais admirons les, dans les eaux de l’Ile de Zamami

Image de prévisualisation YouTube

10 septembre 2016

Quand la suspicion veut tout dire

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 12 h 58 min

Les manifestations et le mécontentement ne cessent pas à Takae, au regard de l’insistance du gouvernement Abe d’y constuire un héliport.

Tous les jours, la police anti-émeute arrête des opposants et fouille des voitures considérées comme appartenant à des suspects.

Les habitants de la zone qui ne prennent pas part aux manifestations sont toutefois suspectés de troubles et sont aussi interpelés.

Ils doivent donc placer des autocollants sur leurs véhicules pour indiquer qu’ils ne font que passer pour aller sur leurs champs afin d’y  travailler (la population de Takae et des environs est majoritairement paysanne).

Bref, l’arbitraire et les violences continuent à Okinawa, faisant dire que la guerre n’est pas vraiment finie

9 septembre 2016

De retour

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 9 h 10 min

Après bientôt deux semaines de silence; il est temps de reprendre ce blog

A demain, pour un rythme normal : samedi, mardi et mercredi.

N’oubliez pas de visiter notre site, pour des articles de fond et des vidéos; voire les deux à la fois

P1170106

 

http://okinawacultureasie.fr/fr/blog.php

 

 

12345...67

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw