Shichaara2013

21 avril 2017

Il arrive

Classé sous Non classé — shichaara2013 @ 12 h 32 min

Voilà, il sort en fin de semaine prochaine

le deuxième volume des entretiens :

BookCoverPreview (1) shi

 

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

20 avril 2017

Le ton monte de trop en Asie de l’Est

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 8 h 28 min

Les médias français en parlent peu, mais derrière la crise nord-coréenne actuelle, attisée par Trump il faut le dire,

il y a la possibilité que le leader coréen Kim lance des missiles sur le Japon, et AUSSI et surtout  sur Okinawa en particulier.

Pourquoi ? Bien sûr, pas à cause de la densité de population de l’île principale, bien faible en fait, ni du symbole que ces îles recouvrent,

tant s’il y a bien un lieu au Japon qui ne symbolise pas le tennoïsme et l’esprit du Yamato, c’est bien Okinawa

(et en plus, Kim devrait avoir de la sympathie pour le peuple okinawanais, victime de l’impérialisme des Etats-Unis),

mais parce qu’Okinawa abrite un nombre important de bases des Etats-Unis, et que s’il y a un réel conflit, des soldats

décolleront d’Okinawa pour frapper le Corée du Nord.

 

Bien sûr, il s’agit là d’un scénario catastrophe, mais qui n’est pas à exclure… Mais la Chine, qui tient à ce que des tensions

exacerbées ne conduisent pas à la guerre, veille.

 

Toutefois, si Okinawa est frappée par le feu coréen, on saura d’avance à qui la faute.

15 avril 2017

un air de vacances…

Classé sous vidéos — shichaara2013 @ 10 h 47 min

Un petit film de la mer à Yomitan

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

8 avril 2017

Descendre à la mer

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 12 h 09 min

Des images du rite du Hama uri (on dit aussi ui) de l’année 2017

 

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

4 avril 2017

Le début de la bataille d’Okinawa

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 12 h 20 min

On n’en parle peu, mais la batailel d’Okinawa

a commencé au mois de mars 1945, le 26, lorsque les soldats

des Etats-Unis ont pris pied sur l’Ile de Zamami, à environ 40 km

à l’ouest de Naha.

Ce fut le début de suicides de masse, encouragés par les militaires

japonais, et justifiés par l’invasion de ces soldats étrangers que

l’on qualifiait de barbares (et dont un GRAND nombre, il faut, le dire

se comporta comme tel).

 

1 avril 2017

Dire au revoir

Classé sous langue — shichaara2013 @ 4 h 50 min

Selon les situations, on n’exprime la séparation avec son interlocuteur

de différentes manières :

A bientôt  (le locuteur s’en va) : na makara  nji chuun   今から行じ来ゅーん

J’espère vous revoir (le locuteur s’en va) : namakara nji chaabira    今から行じ来ゃーびら

Au plaisir de vous revoir (l’interlocuteur s’en va)  imensheebiri   いめんしぇーびり

Cette petite partie des expressions pour juste dire

« au revoir », « à bientôt », montre encore le niveau de

sophistication de l’okinawanais, langue à part entière,

que les métropolitains se plaisent à voir comme un « dialecte »…

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

 

29 mars 2017

Shinjô Heitarô et Kyan Chôtoku

Classé sous arts martiaux — shichaara2013 @ 3 h 00 min

Kyan Chôtoku est un maître bien connu du  milieu martial

okinawanais de l’avant-guerre.

chotoku_kyan

 

Son disciple le plus connu est Nakazato Jôen, sans doute parce qu’il fut l’un de

ses derniers apprenants actifs encore au début des années 2000.

Mais Kyan avait un autre disciple peu de temps avant son décès, en

la personne de Shinjô Heitarô.

_IGP0375

Né en 1912, il commença l’étude du karate shôrin avec Kyan vers 1925.

Durant les vingt années qui suivirent, il resta sous son autorité et apprit

l’ensemble de sa technique.

Il eut par la suite Matsuda Yoshimasa comme disciple, qui à l’heure actuelle

continue de représenter son karate à Okinawa.

Je traite de Matsuda, qui détaille les entraînements de Shinjô, dans mon livre à paraître en avril, Entretiens à Okinawa avec ses maîtres de karate et de kobudo II

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

 

 

27 mars 2017

ET en plus

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 10 h 47 min

ils produisent TROP de déchets

Le Ryûshû shinpô, en date du 16 mars, nous informe

que durant l’année 2015, les déchets produits par les

bases des Etats-Unis à Okinawa ont été de 26 332 tonnes.

Soit 11 % de plus que l’année précédente. On estime à environ 47000

les personnes travaillant ou  liées aux bases à Okinawa… ce qui fait

1.5kg par individu et par jour, soit 1.8 fois ce que produit un Okinawanais

au cours d’une journée…

Ajoutons que les membres des bases ne sont pas tenus de trier leurs déchets…

Bien sûr le traitement des déchets revient à la société okinawanaise… il n’y

a aucune installations allant en ce sens dans les bases de Trump…

Il s’agit là d’un exemple de plus de la présence nuisible des Etats-Uniens liés aux bases à Okinawa…

 

 

26 mars 2017

Artemisia

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 9 h 54 min

L’armoise, yomogi en japonais, mais surtout fuuchibaa à Okinawa,

enfin surtout auprès des anciens pour qui cette plante reste

un élément central de leur vie. Dans la cuisine, mais aussi dans les médicaments.

P1190040

 

A mardi

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

23 mars 2017

[mise à jour de mercredi 22] éléments de salutation

Classé sous langue — shichaara2013 @ 10 h 38 min

Reprenons l’initation à l’okinawanais.

Pour dire bonjour, on sait que l’on dit

haisai ou haitai…

Mais à Shuri on dit heesai (si l’on est un homme) ou heetai (pour une femme).

 

Pour dire  à quelqu’un que ça fait longtemps qu’on ne s’est vus

Nagee sayaa

 

Ravi de vous rencontrer :

hajimiti yaibiin yaatai

et de  te connaître :

Hajimiti uganabira

 

Pour saluer quelqu’un le matin

uku misoochii

12345...74

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw