Shichaara2013

29 janvier 2014

Oyake Akahachi Le résistant d’Ishigaki

Classé sous Non classé — shichaara2013 @ 8 h 00 min

Avant que les Ryûkyû ne deviennent un royaume et avant même que des structures autoritaires et administratives ne soient créées, c’est-à-dire jusqu’au 14e siècle, chaque île, et même chaque localité de ces îles vivait en autonomie, sans avoir à rendre de comptes, et surtout payer des impôts à un appareil d’Etat qui n’avait pour seule légitimité que la force.

Ainsi, même quand le Royaume des Ryûkyû se constitua durant le 15e siècle,  les îles Yaeyama restaient relativement indépendantes et continuaient à vivre comme autrefois. En effet, même si les différents rois avaient essayé de centraliser les différentes îles des Ryûkyû, celles situées au sud, c’est-à-dire Miyako et surtout les Yaeyama, étaient restées indépendantes du fait de leur éloignement géographique qui rendait une occupation difficile pour un état en train de se créer. Miyako et Yaeyama étaient simplement soumises à un impôt.

A la fin du 15e siècle, l’Île d’Ishigaki comptait les seigneurs Oyake Akahachi (village d’Ôhama), Koruse (village d’Ôhama), Nakama Mitsukeema (village de Kabira).  L’Île de Yonaguni était dirigée par le seigneur Onitora. Chacun régnait sur son territoire, et s’accomodait de rapports avec le gouvernement des roi Shô de Shuri.

Mais lorsqu’à la fin du 15e siècle, le Roi Shô Shin voulut soumettre pleinement les îles Yaeyama, en augmentant les taxes, certains seigneurs se soumirent, et d’autres refusèrent. Parmi ceux-ci on trouve Oyake Akahachi qui chercha à créer des ententes avec les autres seigneurs de son île et des îles proches afin de monter une armée apte à résister aux assauts de Shuri.

En 1500, le roi Shô Shin lança ses troupes à Ishigaki afin de soumettre les rebelles menés par Oyake. Plus de 3000 soldats envahirent l’île et se retrouvèrent face aux habitants qui ne tenurent pas bien longtemps. Oyake Akahachi prit la fuite dans les montagnes avec quelques dizaines d’hommes pour mener une guerre de guerilla contre les forces de Shuri.

Il fut tué quelques semaines plus tard. Les Yaeyama devinrent un territoire du Royaume des Ryûkyû à part entière, et l’on y imposa la capitation, le pire des impôts.

Néanmoins, le nom d’Oyake devint pour les habitants synonyme de bravoure et d’abnégation. Encore de nos jours, les anciens connaissent ses exploits dont beaucoup ont été inventés ou romancés au fils du temps. Une statue à son éffigie a été dressée à son village d’Ôhama.

oyake

Laisser un commentaire

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw