Shichaara2013

30 avril 2014

Problème problème…

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 2 h 42 min

On dit d’Okinawa qu’il est le lieu de la longévité.

C’est vrai (ou plutôt était vrai)

Mais, il ne faut pas oublier tout ce que la société des ces îles, dont surtout celle de l’île principale, a absorbé d’éléments de la culture des Etats-Unis : usage effréné de la voiture, consommation de nourriture fast-food, musique hip hop et comportement  irrespecteux…

Il n’est donc pas étonnant que les enfants d’Okinawa, sont ceux qui dans tout le Japon font le moins d’excercice physique, du fait qu’il ne marchent pas pour aller à l’école mais que leur mère les y conduit en voiture. Il ne font pas non plus de sport sous prétexte qu’il fait trop chaud ou qu’ils sont trop occupés par leurs études. Bref, les mêmes symptomes qui rongent la jeunesse des Etats-Unis depuis des décennies.

Cette réalité laisse présager d’un bien sombre avenir pour la jeunesse insulaire : diabète, obésité, problèmes cardio-vasculaires…

 

De ça

oba

 

Okinawa tend vers cela

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Au lieu de manger cela :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

on préfère  ça :

mac

29 avril 2014

Un trou dans le récif

Classé sous images — shichaara2013 @ 8 h 52 min

Lorsque les courants attaquent le récif corallien, celui-ci se creuse, pour former des creuvasses.

P1140244

 

Ici le récif de Maeda, avec au milieu une profondeur d’environ 5 mètres, alors que le reste du socle corallien est presque à la surface de l’eau (à marée basse). Au dernier plan, une profondeur de 8  mètres, juste derrière la vague.

28 avril 2014

Shinugu

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 9 h 17 min

On dit souvent que la culture de l’Ile d’Okinawa est centrée dans sa moitié sud, de Chatan à Itoman. Cela est vrai, mais toute cette zone, sous l’influence directe du monde de la cour de Shuri, et de la vie commerçante de Naha, a depuis le 17e siècle absorbé divers éléments étrangers: japonais dans le Shuri de l’époque du royaume, Chinois à Naha avec la présence de  Chinois, états-uniens à Chatan, Koza depuis l’après-guerre.

Pour trouver des traces de la culture d’Okinawa ancienne, voire archaïque, avec sa religion animiste, mélée de sacrifces et  de respect des forces de la nature, il faut aller à l’extrème nord de l’île, où coincés entre des montagnes hautes de plusieurs centaines de mètres et la côte, des communautés se sont développées en conservant les us d’un autre âge.

oku3  Autel en corail au hameau d’Aha

Parmi ces survivances du passé on trouve le rite du Shinugu.

Le Shinugu, contrairement à l’ensemble des rites okinawanais, est centré sur les hommes, alors que de façon commune ce sont les femmes qui font vivre les pratiques rituelles à Okinawa. Cela est déjà un indice du caractère ancien de cette fête.

oku1    Voilà le genre d’homme qui se rendent dans la montagne  (hameau d’Ada). (Pour l’anecdote, les japonais, quand ils soumirent les Ryûkyû en 1879, voulurent interdire ces usages de « sauvages »… en vain ils se perdaient dans la forêt dense à la recherche des insoumis)

 

Par ailleurs, les hommes partent dans la plupart des cas dans la montagne afin de devenir des dieux, non pas au sens que les dieux possèdent leur corps, comme cela arrive souvent, mais qu’au contact de la force de la terre, des arbres et de la vie de la nature, ils deviennent pour quelques heures des êtres surnaturels. Bien sûr ces pouvoirs sont utilisés pour protéger la communauté et lui apporter des bienfaits.

oku2  (On constate bien l’appropriation de la force naturelle à travers le fait de se parer de branches et de feuilles. hameau d’Ada)

 

26 avril 2014

Ventre creux

Classé sous proverbe — shichaara2013 @ 12 h 20 min

Yaasa duu  maasa  飢さどぅ 旨さん : « quand on est affamé, tout est bon.

Ce proverbe nous apprend à ne pas être difficile et à nous satisfaire de ce que l’on a sur la table.

La population des Ryûkyû, comme beaucoup dans beaucoup d’états au régime féodal, souffrait de la faim.

Mais, comme je l’avais expliqué dans ce billet  :    http://shichaara2013.unblog.fr/wp-admin/post.php?post=365&action=edit  ;

la famine était encore présente à Okinawa dans les années 1920. Il ne fait alors doute que ce proverbe était dans les esprits de tous

 

 

25 avril 2014

Obama au Japon

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 4 h 28 min

Enfin, au bout de 18 ans (oui DIX HUIT) un président des Etats-Unis vient en sa colonie japonaise en visite d’état. Obama est donc arrivé le 23 avril à Tokyo.

Thème de la présence du maître : les accords TPP : en gros un marché commun pour les pays des deux côtes du Pacifique, que le Japon a rejoint, mais qui gène beaucoup d’hommes politiques et d’économistes du fait qu’il mettrait en

danger l’agriculture et la production automobile nationales.

On nous dit en France que le sujet était aussi la protection des Etats-Unis en cas d’attaque chinoise sur le sol japonais, comprendre les îles du pêcheurs théâtre de cache-cache entre japonais et chinois depuis des années.

Barack a rassuré le Premier Ministre du Japon Aben en lui disant que bien-sûr, ces îles, non habitées, étaient couvertes par le traité de protection militaire liant Japon et Etats et Unis. Mais il était là surtout pour forcer l’ouverture des douanes japonaises.

 

Bien sûr le problèmes des bases à Okinawa n’a pas été évoqué? Pourquoi un être aussi important et intelligent qu’Abe se soucierait-il d’un million de personnes et d’un environnement unique au monde.

Il donc amusant de lire l’éditorial du quotient Ryûkyû shinpô en date du 24.

En plus de souhaiter la bienvenue à Obama (diplomatie, diplomatie) le journal rappelle que les Etats-Unis violent les droits de l’Homme en laissant la situation des bases telle qu’elle est.

L’éditoraliste rappelle aussi que la démocatrie ne doit pas être ignorée à Okinawa, où le peuple a choisi à Nago de ne pas voir arriver la base de Futenma.

 

…. le seul seul problème est qu’Obama ne liera jamais cet édito, trop mou de toutes façons.

 

24 avril 2014

Ryûkyû kobudô et Hiroshi sensei

Classé sous arts martiaux — shichaara2013 @ 2 h 50 min

Je parlais il y a peu de temps de l’école Ryûkyû kobudô.

En voici un de ses plus importants représentants : Akamine Hiroshi  赤嶺浩; né en 1954.

akamine 2

 

(Ici en train de montrer des bâtons longs ayant appartenus à des experts de la Yamane-ryû tels que Higa Sei.ichirô 比嘉成一郎 ou Higa Raisuke 比嘉来助)

Formé aux kobudô par son père Eisuke (l’un des plus proches disciples de Taira Shinken) dès son enfance, il perpétue la voie de ce dernier en son dojo Shinbunkan 信武館.

Pratiquant à l’ancienne, il accorde autant d’importance aux katas, qu’à leurs applications et aux tests de frappes sur cibles.

Il maîtrise en particulier les sai (ci-dessous) et les tonfa 

akamine 1  (à sa gauche, le portait du fondateur Taira Shinken)

Son utilisation des hanches et du dantian illustre bien la technique de génération de force  propre à Okinawa, courante autrefois mais disparaissant à l’heure actuelle au profit de mouvements rigides et robotiques, et qui faisait la marque du karate  shurite.

akamine3

Ici en train de démontrer l’importance du placement du dantian, de la mobilité des hanches, et de l’utilisation du souffle pour donner une frappe efficace au niveau haut (le coup n’étant pas arrêté net, le bâton suit sa course et arrive plus bas).

 

23 avril 2014

Vas-y

Classé sous langue — shichaara2013 @ 8 h 46 min

Pour galvaniser quelqu’un, on dit en okinawanais chibari yoo.

Cette expression peut se traduire par du courage, accroche-toi, vas-y.

dans chibari yoo;  +yoo exprime l’ordre.

on a ainsi  hamari yoo : travaille de ton mieux

haneeka shi yoo : fais le bien

makashi yoo : gagne

 

 

22 avril 2014

Ryûkyû kobudô et Okinawa kobudô, a part ça?

Classé sous arts martiaux — shichaara2013 @ 4 h 03 min

On parle souvent en France pour les kobudô (arts martiaux avec armes) d’Okinawa des Matayoshi kobudô. Cette désignation n’est  pas fausse, mais étant donné que Matayoshi Shinpô, le fondateur, appelait son école Okinawa kobudô, il serait plus juste pour la désigner d’utiliser cette dernère expression.

L’école concurrente de l’Okinawa kobudô est la Ryûkyû kobudô de Taira Shinken, beaucoup moins connue en France.

Comme je l’avais expliqué en novembre 2013 (http://shichaara2013.unblog.fr/2013/11/06/ryukyu-kobudo-ou-okinawa-kobudo/) ces deux écoles sont des synthèses de savoirs martiaux.

Il existe à Okinawa des traditions plus anciennes, et moins vastes, de la pratique des armes :

+La Yamane-ryû 山根流

+La Motobu undun dii 本部御殿手

+La Ryûei-ryû 劉衛流

+Et toutes les pratiques de bâton propres à des localités situées hors de la zone Naha-Shuri quia vu le monde des arts martiaux insulaires se systématiser et s’organiser dès la fin du 19e siècle.On les nomme (bâtons) ou mura bô (bâtons des villages)

A l’heure actuelle on a surtout comme exemples de ces traditions villageoises les bâtons de Kochinda 古風平棒術 (sud de l’Ile d’Okinawa); bâtons de Maezato 真栄里棒術 (à Itoman, sud de l’Ile également), les bâtons d’Izumi 伊豆味棒術, de Matsuda 松田棒術 (au nord, vers Nago).

 

Ces écoles seront détaillées dans un livre que je suis en train de préparer pour une publication en 2015.

21 avril 2014

Agent orange

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 2 h 55 min

Sous ce terme, ce cache l’une des plus abominables horreurs utilisées par les Etats-Unis. Il s’agit  d’un défoliant (herbicide) destructeur pour la flore et aux effets ravageurs et durables  pour l’homme.

L’agent orange est un mélange de deux molécules herbicides.  Ces molécules agissent en mimant une hormone de croissance végétale. Pulvérisées sur des plantes, elles provoquent une croissance incontrôlée, menant à la mort du végétal.

Il est qualifié d’orange à cause de la bande orange que l’on appliquait autours des barils

AO_Barrels

 

Les Etats-Unis, pour affamer les Vietcongs, détruire les forêts où ces derniers se cachaient et  faire de la place autour de leurs propres bases, utilisèrent ce défoliant dès 1959. (Ils en avaient déjà fait usage lors du conflit coréen)

Dès  1961, Kennedy décida de l’utiliser comme arme chimique massive.

Il fallait dès lors le stocker…. et étant donné que l’Ile d’Okinawa servait de base arrière durant le conflit contre le Vietnam, de l’agent orange fut bel et bien entreposé, et utilisé à Okinawa durant les années 1960. Chose que le Pentagone a toujours nié, mettant en avant qu’il n’y avait pas de rapports stipulant de tels faits.

Pourtant, de nombreux anciens militaires  assurent en avoir vaporisé autours des bases vers Chatan et Ginowan, entre autres de plus de 10 sites, pour éliminer les mauvaises herbes.

D’autres  témoignent avoir enterré les surplus de barils, les ordres étant qu’il était plus économique de les faire disparaître que de les renvoyer aux Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont également répandu de l’agent orange dans le nord de l’ile, à l’époque une vraie jungle, afin d’y établir des camps d’entraînement visant à former les recrues à débusquer et neutraliser (tuer?) les villageois vietnamiens

Vietnam War Defoliation

On parle souvent de la manière horrible dont les Etats-Unis ont mené leur guerre au Vietnam. Il serait juste de faire savoir également que l’Ile d’Okinawa (et celle d’Ie) a été le lieu de faits et d’actes en rapports avec cette guerre et ses atrocités.

Si  les preuves des effets de cette arme n’ont pas encore été trouvées sur la santé de la population, la faune, elle, a été touchée. Pour preuve cette grenouille du nord de l’île souffrant d’un cancer, comme on le voir sur sa tête et ses pattes.

grenouille agent

 

Pour aller plus loin

Image de prévisualisation YouTube    (en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes)

 

 

 

19 avril 2014

Azalée des Kerama

Classé sous images — shichaara2013 @ 7 h 51 min

Okinawa compte une espèce endémique de fleurs appartant aux azalée, qui fleurit de mars à mai.

En okinawanais on la nomme chichiji, azalée des Kerama (les Kerama sont un groupe d’îles à l’ouest de l’Ile d’Okinawa)

azalee 1

Elles sont les plus grandes du Japon.

Elle mesure de 1 à 3 mètres

azalee 2

 

 

123

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw