Shichaara2013

30 mai 2014

De la paille à frapper

Classé sous arts martiaux,images — shichaara2013 @ 19 h 52 min

L’un des objets indispensables à la pratique du karate à Okinawa est le makiwara (parfois dit en okinawanais machiwaraa)

makiwara

Il s’agit en fait d’une planche de bois, plus épaisse à sa base, enroulée de paille séchée, d’où son nom de makiwara « paille enroulée ».

De nos jours, on remplace la paille par une poche de cuir pour la partie servant à travailler les frappes des membres supérieurs, comme celui d’Itokazu Seishô représenté sur ce cliché. Ici, la corde est pour les jambes.

Dans le vent

Classé sous images — shichaara2013 @ 8 h 29 min

A Okinawa, les tombes ont parfois la forme d’une maison : faafuu 破風  tombe brise-vent.

tombeCelle-ci, appartenant à une famille Tamanaha (qui n’est pas du clan de Shuri) est assez récente, alors que d’autres sont vieilles de plusieurs siècles. (Ce qui est un exploit à Okinawa au regard des destructions de la bataille d’Okinawa du printemps 1945)

A ce sujet, le livre sur le clan des Tamanaha de Shuri va bientôt paraître. Pour celles et ceux intéressés par la question des tombes okinawanaises, ce livre contiendra de nombreuses informations sur ce point.

 

 

 

 

 

 

 

 

29 mai 2014

Nakaima à Washington

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 17 h 56 min

Suite des problèmes de la question des bases des Etats-Unis à Okinawa.

Selon le Ryûkyû shinpô de ce jour, le préfet Nakaima va se rendre aux Etat-Unis au mois de septembre, officiellement pour participer à un salon sur la culture d’Okinawa à Washington (avec ses pavillons sur sa cuisine, ses arts du spectacles etc).

Ce dernier profitera de l’occasion pour essayer d’approcher des membre de l’administration Obama, afin de rappeler la volonté du département de voir la fermeture de Futenma d’ici l’année 2019.

On peut lui souhaiter bonne chance, mais surtout lui rappeler que la fermeture de la base de Futenma ne doit pas entraîner l’expansion de celle de Henoko, comme l’a rappeler le peuple lors des élection de janvier dernier.

 

28 mai 2014

NON !!

Classé sous langue — shichaara2013 @ 18 h 43 min

 

Pour former la forme négative d’un verbe , il faut conserver son radical, et ajouter AN :

Yumu : yum+an= yuman : ne pas lire

Ukiru : ukir+an= ukiran : ne pas se lever

Kachun : kak(il s’agit là d’une mutation morphologique car kun n’existe pas en okinawanais, mais le radicad kak, oui) +an : kakan : ne pas écrire.

Muchi : mut+an= mutan : ne pas tenir

 

L’okinawanais aimant les questions négatives, qui ont en fait un sens positive mais qui adoucisse l’énoncé, on utilise ces formes négative avec la particule i, pour inviter l’interlocuteur à faire quelque chose

yuman i : ne lis tu pas?

ukiran i : ne te lèves tu pas ?

Ces énoncés veulent en fait dire : lis cela, lève toi.

 

27 mai 2014

Un bâton en fer

Classé sous arts martiaux — shichaara2013 @ 20 h 02 min

L’école Tozan-ryû compte de nobreuses armes peu communes à Okinawa.

Parmi elles, on trouve la matraque en métal : tetsujô, littéralement la canne de fer, longue d’environ 40 cm et munie d’une garde.

tozan arme

Utilisée pour se défendre, et surtout défendre les nobles du château de Shuri, cette arme était un objet fort usité par les gardes du palais.

Plus d’infos très bientôt sur la Tozan-ryû

26 mai 2014

Une erreur?

Classé sous langue — shichaara2013 @ 19 h 50 min

 

Un lieu très connu d’Okinawa est son aquarium géant. Nommé Chura umi  » la belle mer » il acceuille des centaines de milliers de visiteurs par ans.

Mais, ce nom de chura umi est en fait une faute.

Quand un adjectif, car chura est un adjectif, en fait churasan 美さん, est placé devant un nom (fonction converbiale) le « n » final disparaît, et on ajoute « saru ». Le nom correct de ce lieu touristique devrait donc être Churasaru umi 美さる海.

Et dans une conversation, pour dire « c’est une belle mer, n’est-ce pas » on dirait

Churasaru umi yaibiin yaa 美さる海やいびいんや

 

 

24 mai 2014

Récif corallien d’Ishigaki

Classé sous images — shichaara2013 @ 19 h 19 min

Voici aujourd’hui un cliché du récif d’Ishigaki

recif

Contrairement à celui de l’Ile d’Okinawa, le récif corallien d’Ishigaki est beaucoup mieux préservé… sans doute parce que l’activité humaine y est moindre et que les touristes sont encore peu nombreux. Pourvu que ça dure

 

23 mai 2014

Ryûkyû kobudô et Uechi-ryû

Classé sous arts martiaux — shichaara2013 @ 21 h 47 min

Sans que cela soit une règle, les adeptes des Ryûkyû kobudô (lignée Taira) pratiquent également un karate issue du shurite, à commencer par Taira Shinken lui-même qui était un élève de Funakoshi Gichin.

Pareillement, ceux qui font des Okinawa kobudô (lignée Matayoshi) sont en général adeptes du karate nahate, ou issu du Fujian. C’est ainsi que Matayoshi Shinpô pratiquait un karate venant de la grue blanche.

Cela est en fait normal, car les Ryûkyû kobudô exigent une forme de corps et une utilisation de celui-ci axée sur les hanches et le travail horizontal (ce qui correspond en gros au shurite) alors que les Okinawa kobudô reposent sur une corporéité plus verticale mettant l’accent sur la taille et la zone scapulaire (soit les caractéristiques du Gôjû-ryû, et de l’Uechi-ryû).

Mais il y a des exceptions. Ainsi  Kinjô Masakuzu 金城正和, du dojo Shubukan 修武館 de Kubagawa à Shuri,est un expert en Uechi-ryû et en Ryûkyû kobudô   :

kinjo1

 

-kinjo2 Ici en train d’enseigner à un haut gradé d’Uechi-ryû (Ken.yû-kai) le sens d’une technique de tonfa

Holothurie 4, le retour

Classé sous images — shichaara2013 @ 15 h 46 min

Voici un cliché d’une holothurie, bien blanche avec des tâches marrons. Je ne connais pas son nom

holoto

21 mai 2014

Pour parler d’un château

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 17 h 21 min

Avant que le Royaume des Ryûkyû ne soit unifié, soit vers le 16e siècle (voir le 8-5-2014 http://shichaara2013.unblog.fr/search/cycas), Okinawa comportait une multitude de fortifications gusuku.

Lorsqu’il n’y eut plus qu’un seul souverain à la tête d’un état unique, une de ces fortifications devint plus importante et prit la fonction de château.

chateau 2Ici le pavillon principale, où vivait le roi. Cliché prit avant la guerre

Il s’agit bien sûr du château de Shuri, nommé Shuri-jô en japonais. Mais en Okinawa on dit Sui gushiku 首里城 ou de façon commune U-gushiku « l’Auguste château » vu qu’il s’agissait de la demeure du roi et du centre du pays.

chateau Le même pavillon rénové

123

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw