Shichaara2013

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2014

29 novembre 2014

Thé de Naha

Classé sous images,informations générales — shichaara2013 @ 9 h 40 min

Un boisson typique de Naha le thé pukupuku. Consommé couramment à Naha au début du XXe siècle, il avait disparu depuis la guerre.

Préparé à partir de thé de riz non décortiqué, il faut le battre afin  de faire monter sa mousse.

the

Servi tiède, il est très rafraîchissant.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

 

26 novembre 2014

Naabeeraa

Classé sous images,informations générales — shichaara2013 @ 10 h 33 min

Un plat commun à Okinawa est le sauté de courge éponge : Luffa aegyptiaca, naabeeraa en vernaculaire.

Accompagné de tofu, ce plat délicieux  symbolise Okinawa tout autant que le fameux gooyaa chanpuru

naabera

On distingue bien  le naabeeraa au premier plan

25 novembre 2014

Résistance à Henoko

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 11 h 26 min

Sans doute galvanisé par la victoire d’Onaga, plus de 100 personnes ont organisé un rassemblement pacifique devant la base Camp Schwab

 

shwab

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

23 novembre 2014

Information

Classé sous Non classé — shichaara2013 @ 13 h 50 min

Durant les trois  semaines à venir, à cause de divers impératifs, ce blog sera mis à jour deux à trois fois par semaine.

 

 

Uehara Takenobu

Classé sous arts martiaux — shichaara2013 @ 13 h 47 min

On connait les famille Shinjô et bien sûr Uechi pour ce qui touche au karate Uechi-ryû.

Une autre famille a pourtant joué un rôle important  (et continue de le faire) dans le développement de cette école…. mais seulement à Okinawa et pas au Etats-Unis et c’est peut-être d’ailleurs pour cela qu’elle est restée dans l’ombre.

Il s’agit des Uehara, avec son patrirche Saburô (1900-1965)

saburo

Ce dernier a eu quatre fils, tous pratiquants émérites : Takenobu (né en 1930), Takeishi, Kisaburô et Isamu. Il avait aussi formé son frère cadet Jirô.

Son karate, différent de celui de Kan.ei car seulement formé par Uechi Kanbun, est à l’heure actuelle perduré par Takenobu à Okinawa.

uehara

L’entraînement au dojo consiste en des séries d’attaques, des assauts, le kata Sanchin, les autres katas.

Ce karate, brut, similaire à celui du dojo de Wakayama actuel dans la lignée de Ryûyû, et donc différent de la finesse de Kan.ei, est une piste pour saisir quel était le Pangawinuun d’Uechi Kanbun au cours de la décennie 1925-1935.

19 novembre 2014

Onaga, Henoko et les Etats-Unis

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 3 h 25 min

Voilà donc qu’Onaga Takeshi, l’homme qui il y a encore 2 ans, représentait le parti du gouvernement, celui-là même qui veut détruire a baie d’Ôura à Henoko pour y construire une nouvelle base, est le nouveau préfet d’Okinawa.

Réunissant autours de lui les forces de gauche opposées depuis des années à la moindre idées de nouvelle bases à Okinawa, contrairement à lui du fait de son appartenance politique clairement à droite, il a fait campagne en se disant l’homme du rassemblement, au-delà des idées politiques. La recette à porté ses fruits.

Mais, cet homme, qui n’est pas à un retournement de veste près, va-t-il réellement aller jusqu’au bras de fer contre ses anciens amis de Tokyo?

De plus, il faut comprendre que même les forces de gauche ne sont pas radicalement opposées à la présence des bases sur le sol okinawanais.

La première des préoccupations est la fermeture de celle de Futenma, mais cela, même le gouvernement le veut, au regard du degré de dangerosité pour la population.

Ensuite, et c’est sur ce point qu’Onaga qu’a été élu, il ne faut pas qu’une nouvelle base soit établie à Henoko, en écho à cette fermeture, comme le veut le gouvernement.

Mais de façon globale, les communistes sont à Okinawa sympathiques avec les soldats des Etats-Unis.

Onaga, durant ses mandats de maire de Naha , invitait les GI’s aux fêtes municipales, dans un élan d’amitité.

Il y a donc une opposition, mais bien molle. Personne ne tape sur la table en disant « ça suffit ».  Quand le maire de Nago, pourtant en première ligne contre Henoko, voit un GI’s, il le le salue en anglais, alors que ce serait à ce soldat de communiquer avec lui en japonais et de s’excuser du mal qu’il lui fait ainsi qu’à ses semblables.

Les Okinawanais sont cassés, ils pensent que la présence des Etats-Unis est normale. Ils acceptent de voire des GI’s parader dans leurs rues, s’infiltrer dans leurs vies. Au mieux, ils ne veulent pas que la nuisance soit trop forte et destructrice, mais qu’ils quittent leurs îles ne leur vient pas à l’esprit.

Le rouleau compresseur de la pensée colonialiste des Etats-Unis, relayée par les différents gouvernement japonais qui sont soumis aux forces de ce pays depuis des décennies, a fait effet.

Croyant qu’il est bon pour eux que des Etats-uniens soient sur leur sols, et ce pas obligatoirement des militaires, les Okinawanais baissent la tête même s’ils se disent indignés et certains sont mêmes bien aises de cette présence.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

18 novembre 2014

Okinawa en français

Classé sous informations générales,vidéos — shichaara2013 @ 7 h 05 min

Depuis le temps que je vous parle du problème de Henoko, voici en français (merci à l’AFP) un cours sujet  rapportant ce que  j’essaye de vous expliquer depuis des mois.

Le candidat en vert fluo (Onaga, depuis élu) a un discours bien franc. Il ne parle pas ainsi lorsqu’il s’exprime avec des Japonais.

Sinon, le sujet résume bien les enjeux de l’élection de dimanche dernier. J’en reparlerai bientôt à partir de mon analyse .

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

17 novembre 2014

Le 19e typhon et Shichaara

Classé sous informations générales,vidéos — shichaara2013 @ 5 h 54 min

Le dernier typhon à être passé sur l’Ile d’Okinawa (le 19e) les 10–11 et 12 octobre dernier fut violent.

Voici des images de Shichaara illustrant la rapidité avec laquelle les vents changent.

Au début de la vidéo, le vent est fort et quelques secondes plus tard, il souffle en rafales, faisant fouetter la pluie.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

16 novembre 2014

Résultats

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 12 h 42 min

Onaga Takeshi, selon les estimations à la sortie des bureaux de vote, a été élu à la tête du département d’Okinawa.

Nakaima, candidat à sa propre succession, a été battu.

Onaga aurait rassemblé environ 58 % des voix…. mais seulement un peu moins de 40% des élécteurs ont voté. Comme d’habitude, les Okinawanais n’ont pas voulu se déranger, comme s’ils savaient que toute façon, rien de changerait.

 

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

15 novembre 2014

Le jour du karate

Classé sous arts martiaux,informations générales,vidéos — shichaara2013 @ 2 h 34 min

Le 26 octobre dernier, se tenait le jour du karate comme c’est le cas depuis plusieurs années maintenant.

Cette date fut choisie parce qu’en 1936, un débat eut lieu à Naha sur l’avenir de l’art martial à mains nues insulaire, duquel découla l’adoption du terme karate, signifiant « main vide », alors qu’auparavant on parlait de « main de Chine ».

 

Il y eut donc cette année diverses démonstrations comme :

Image de prévisualisation YouTube

ou bien

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Mais malheureusement, et même si les autorités locales nient ce fait, le karate est une activité pour enfant, un loisir. Cette journée fut donc aussi et surtout centrée sur les enfants et leur pratique dénuée de sens; sauf pour les parents, si fiers de voir leurs petits bouger comme des robots avec des regards troublés.

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Il est assez curieux que l’on ait pris comme référence le jour où le karate a perdu de son okinawaneité, car derrière l’abandon de la main de Chine, c’était tout un projet de sportivisation du karate qui allait être mis en oeuvre, en s’éloignant de sa tradition.

Okinawa, avec ses responsables politiques qui mènent ses îles à leur perte, continue de sombrer… à tous les niveaux. Jusqu’où ira le chute?

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

123

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw