Shichaara2013

23 février 2017

Les traces douloureuses de l’Histoire

Classé sous informations générales — shichaara2013 @ 10 h 57 min

Une information expliquant que le musée de Kyoto (et aussi celui de Taiwan)

détient  des ossements de plusieurs personnes originaires d’Okinawa.

Ces restes humains ont été pris dans une tombe en 1928 par un professeur en anthropologie physique.

L’homme faisait alors des recherches sur la « race » ryûkyû.

A Okinawa, des voix se lèvent pour réclamer le retour de ces hommes sur leur terre.

En effet, à Okinawa, la mort n’est qu’une étape, comme la vie. Un défunt est considéré comme toujours présent,

et en un sens, il vit toujours parmi les siens (qu’il vient hanter parfois) même décédé.

Il est évident que la politique colonialiste japonaise envers Okinawa durant des décennies au cours du XXe siècle,

ne pouvait mener qu’à ce genre de projets.

Okinawa doit maintenant se faire entendre pour être considéré comme une terre japonaise comme les autres.

Laisser un commentaire

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw