Shichaara2013

4 avril 2017

Le début de la bataille d’Okinawa

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 12 h 20 min

On n’en parle peu, mais la batailel d’Okinawa

a commencé au mois de mars 1945, le 26, lorsque les soldats

des Etats-Unis ont pris pied sur l’Ile de Zamami, à environ 40 km

à l’ouest de Naha.

Ce fut le début de suicides de masse, encouragés par les militaires

japonais, et justifiés par l’invasion de ces soldats étrangers que

l’on qualifiait de barbares (et dont un GRAND nombre, il faut, le dire

se comporta comme tel).

 

20 septembre 2016

Les Okinawanais sont bel et bien des pêcheurs

Classé sous histoire,info du jour — shichaara2013 @ 4 h 52 min

La semaine dernière, des fouilles menées par le Musée départemental d’Okinawa ont permis de découvrir dans la grotte dîte de Sakitari (sud-ouest de l’île principale)  des hameçons vieux de plus de 23000 ans. La nouvelle a été transmise le 17 septembre, reprise dans les médias occidentaux vers le 18 mais au Japonn elle n’apparaît dans les médias (locaux comme nationaux) qu’aujourd’hui le 20 septembre. La découverte est très importante, car elle permet de comprendre que les hommes vivant sur une

Fishhooks_16x9_22

île relativement peu étendue  savaient  dès une époque assez ancienne pêcher et s’établir de façon sédentaire.

 

7cb48ae7d61f051335207a2a990ffc8a

 

On voit clairement qu’ils sont faits à partir de coquilles de molusques, comme l’indique  la nacre. Le site contient aussi des ossements de poissons perroquet et d’anguilles. IL y a aussi des reste de crabes (en bas à gauche sur la photographie), capturés en

grand nombre, ce qui indique que les occupants de la grotte savaient où et quand les attraper.

Tous ces vestiges seront exposés au Musée départemental à partir du 15 novembre.

8 juillet 2016

Les fortifications de Zakimi

Classé sous histoire,vidéos — shichaara2013 @ 9 h 20 min

Pour finir notre semaine, je vous propose une visite dans les ruines de la fortification de Zakimi, à Yomitan.

Ce lieu, célèbre pour avoir été la place forte du seigneur Gosamaru (mort en 1468), soutien du premier roi des Shô au cours de la réunifation d’Okinawa au XVe siècle.

Gosamaru avait de nombreux ennemis, ce qui explique la structure de son château et sa position

 

A dimanche (exceptionnellement)

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

16 juin 2016

Vivre cacher

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 11 h 43 min

Durant la bataille d’Okinawa de mars à juin 1945, la population se cachait dans des grottes.

Vers Itoman (sud de l’île principale) les grottes sont particulièrement nombreuses, et celle connue sous le nom de  Shiohira gongen avait abrité  la population du hameau de Shiohira.

Depuis, des familles viennent se recueillir le 5e jour du 5e mois devant ce lieu pour honorer les victimes, soit cette année le 9 juin.

5a1ab949b95076a0480515e35d078230

Une survivante se souvient : 500 personnes s’étaient réfugiées ici dès le 23 mars 1945. Puis, les soldats japonais nous ont forcés  à la quitter.

Nous y sommes retournés ensuite, mais là les combats avaient commencé. Nous vivions dans le noir, et quand on faisait du feu pour manger, la fumée nous étouffait. On rampait pour respirer tant bien que mal.

Le 14 juin 1945, nous fûmes faits prisionniers par les soldats des Etats-Unis.

 

Voilà ce que fut la vie des Okinawanais durant la guerre. Il serait temps de laisser ces petites îles et sa population hors du tumulte militaires du Japon et des Etats-Unis.

 

 

 

 

14 février 2016

Le Château de Shuri il y a plus de 135 ans

Classé sous histoire,informations générales,langue — shichaara2013 @ 1 h 50 min

Comme on le sait, suite à  l’annexion japonaise de 1879, le Japon envoyait des métropolitains à Okinawa occuper le poste de préfet.

L’un d’eux, Uesugi Mochinori, du fief de Yonezawa (dans le département actuel de Yamagata) fut donc envoyé en fonction à Okinawa dès 1879.

Il a pris diverses photographies du Château de Shuri, et ces images viennent d’être retrouvées, dont celle-ci, nous informe le Ryûkyû Shinpô.

shuri

C’est le seul document qui nous informe sur la structure des portes Kankai-mon et Kyûkei-mon.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

 

30 janvier 2016

Okinawa encore et toujours menacé par les Etats-Unis

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 8 h 03 min

Alors que les Etats-Unis jouent depuis des décennies les pacifistes en empêchant des nations d’avoir la bombe atomique, on sait qu’Okinawa a servi durant plus de 10 ans de base de lancement de missiles nucléaires.

Dès 1954, la base de Kadena accueillait des avions porteurs d’armes atomiques. Mais à partir de 1962, deux rampes de lancement ont été mises en service :

une à Yomitan et une à Kadena. Le but, toucher des villes communistes en Corée du Nord ou au Vietnam, en Chine, et bien sûr Vladivostok, en URSS.

Alors que les Etats-Unis avaient interdit au Japon d’avoir une armée, ils amenaient sur le sol okinawanais, qui certes ne faisait plus partie du Japon  puisqu’ils l’avaient pris pour  leurs noirs desseins, des armes atomiques.

Pour plus de détails, un article en anglais : http://www.japantimes.co.jp/life/2012/07/08/general/okinawas-first-nuclear-missile-men-break-silence/#.Vqxdk1KG6Sp

Bon week-end

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

 

15 décembre 2015

Quand la page ne se tourne pas

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 2 h 34 min

On le sait, après la guerre, les habitants de l’Ile d’Okinawa ont été parqués dans des camps que les plus angelistes qualifieraient de prisonnniers et les plus réalistes de concentration.

camp

L’un de ses lieux horribles où la malaria côtoyait la famine et la tuberculose était situé sur le site de l’actuelle base Camp Schwab.

La préfecture a demandé au ministère de la santé que ses fouilles y soient menées, car le sol doit y receler des restes de personnes décédées lors de leur détention, et qu’il est important de s’occuper de ces morts anonymes.

 

17 septembre 2015

Le roi Gi Hon

Classé sous histoire,vidéos — shichaara2013 @ 2 h 24 min

Le roi Gi Hon 義本, troisième et dernier roi de la dynastie initée par Shun Ten au XIIe siècle, accèda au pouvoir en 1259.

Mais l’année suivante, son royaume connut des famines et des mauvaises récoltes. Gi Hon s’en tint responsable et demanda à Ei So 英祖 de gouverner à sa place en tant que régent. Les calamités s’arrêtèrent, selon la légende.

Environ 7 ans plus tard, Gi Hon quitta le pouvoir, Ei Sô lui succéda et de fonda une nouvelle dynastie. On n’eut alors plus de nouvelles de l’ancien roi, dont on disait qu’il vivait en ermite, dans la forêt au nord de l’île, toujours selon les écrits.

C’est au début des années 1980 que suite à une campagne de fouilles que l’on identifia l’édifice recelant son vase funéraire et quelques objets déposés dont des parures.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

26 mai 2015

Une honte de plus

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 18 h 38 min

On oublie souvent de le dire, mais les terres occupées par l’armée des Etats-Unis à Okinawa comptent aussi des…

terrains de golf.

En effet, à la fin des années 1940, les gradés voulaient pouvoir s’adonner à cette activité. Ils ont donc confisqué (encore) des terres pour y développer des greens.

On croit rêver. Que le fait de voler des terres pour y construire des bases sous le prétexte des obligations militaires pourrait être recevable, il est par contre impensable de prétexter quoique ce soit pour justifier des actes si creux et égoistes.

Alors que les Okinawanais mourraient encore de faim, les soldats jouaient au golf, et donnaient trois sous à des gamins pour qu’ils leur portent leurs sacs (bonté toute colonialiste).

Par la suite, quand la situation économique s’est redressée dans les années 1960, ces terrains étaient toujours interdits aux Okinawanais.

Et après on nous dira que l’occupation des Etats-Unis a pu avoir, ci ou là, de bons aspects pour Okinawa.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

30 avril 2015

A Tamagusuku

Classé sous histoire,images,informations générales — shichaara2013 @ 4 h 31 min

Pour finir notre semaine, voyons des images venant de la fortification de Tamagusuku, sur l’Ile d’Okinawa, sur la côte Pacifique. Il n’en reste que les ruines, mais on peut comprendre; après avoir gravi la colline où il est bati comment était la vie des seigneurs et de leurs gens de jadis.

 

DSC00058

Le seigneur de ce château avait de la place.

 

DSC00052

 

Il voyait (ou plutôt faisait surveiller) si des ennemies voulait lui voler ses biens

 

 

 

DSC00061

Il se restaurait de bons coquillages

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

1234

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw