Shichaara2013

4 avril 2017

Le début de la bataille d’Okinawa

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 12 h 20 min

On n’en parle peu, mais la batailel d’Okinawa

a commencé au mois de mars 1945, le 26, lorsque les soldats

des Etats-Unis ont pris pied sur l’Ile de Zamami, à environ 40 km

à l’ouest de Naha.

Ce fut le début de suicides de masse, encouragés par les militaires

japonais, et justifiés par l’invasion de ces soldats étrangers que

l’on qualifiait de barbares (et dont un GRAND nombre, il faut, le dire

se comporta comme tel).

 

30 janvier 2016

Okinawa encore et toujours menacé par les Etats-Unis

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 8 h 03 min

Alors que les Etats-Unis jouent depuis des décennies les pacifistes en empêchant des nations d’avoir la bombe atomique, on sait qu’Okinawa a servi durant plus de 10 ans de base de lancement de missiles nucléaires.

Dès 1954, la base de Kadena accueillait des avions porteurs d’armes atomiques. Mais à partir de 1962, deux rampes de lancement ont été mises en service :

une à Yomitan et une à Kadena. Le but, toucher des villes communistes en Corée du Nord ou au Vietnam, en Chine, et bien sûr Vladivostok, en URSS.

Alors que les Etats-Unis avaient interdit au Japon d’avoir une armée, ils amenaient sur le sol okinawanais, qui certes ne faisait plus partie du Japon  puisqu’ils l’avaient pris pour  leurs noirs desseins, des armes atomiques.

Pour plus de détails, un article en anglais : http://www.japantimes.co.jp/life/2012/07/08/general/okinawas-first-nuclear-missile-men-break-silence/#.Vqxdk1KG6Sp

Bon week-end

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

 

15 décembre 2015

Quand la page ne se tourne pas

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 2 h 34 min

On le sait, après la guerre, les habitants de l’Ile d’Okinawa ont été parqués dans des camps que les plus angelistes qualifieraient de prisonnniers et les plus réalistes de concentration.

camp

L’un de ses lieux horribles où la malaria côtoyait la famine et la tuberculose était situé sur le site de l’actuelle base Camp Schwab.

La préfecture a demandé au ministère de la santé que ses fouilles y soient menées, car le sol doit y receler des restes de personnes décédées lors de leur détention, et qu’il est important de s’occuper de ces morts anonymes.

 

26 mai 2015

Une honte de plus

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 18 h 38 min

On oublie souvent de le dire, mais les terres occupées par l’armée des Etats-Unis à Okinawa comptent aussi des…

terrains de golf.

En effet, à la fin des années 1940, les gradés voulaient pouvoir s’adonner à cette activité. Ils ont donc confisqué (encore) des terres pour y développer des greens.

On croit rêver. Que le fait de voler des terres pour y construire des bases sous le prétexte des obligations militaires pourrait être recevable, il est par contre impensable de prétexter quoique ce soit pour justifier des actes si creux et égoistes.

Alors que les Okinawanais mourraient encore de faim, les soldats jouaient au golf, et donnaient trois sous à des gamins pour qu’ils leur portent leurs sacs (bonté toute colonialiste).

Par la suite, quand la situation économique s’est redressée dans les années 1960, ces terrains étaient toujours interdits aux Okinawanais.

Et après on nous dira que l’occupation des Etats-Unis a pu avoir, ci ou là, de bons aspects pour Okinawa.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

28 avril 2015

Prière

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 8 h 49 min

Pour illustrer le billet de dimanche, voici des images typiques d’une prière aux Ryûkyû :

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

30 mars 2015

La bataille d’Okinawa

Classé sous histoire,informations générales — shichaara2013 @ 8 h 29 min

On l’oublie souvent, mais la bataille d’Okinawa a commencé le 26 mars 1945, sur les îles Kerama. Il y a 70 ans  les Etats-Unis et leurs alliés lançaientt des millers de soldats appuyés par un nombre impressionnant d’armes  à l’assaut d’îles peu armées, avec peut de soldats japonais dessus, et une population qui bien qu’enrolée (de force) n’était pas préparée, et des civils par milliers qui n’avaient nul par où aller.

Le 26 mars, les îles à l’ouest de Naha furent donc envahies; puis se fut l’ile d’Okinawa a partir du 1er avril, alors que les 29-30 et 31 mars virent des tirs d’artillerie tombés sur les terres, ce que le préfet Ôta nomma un typhon d’acier.

Les forces des Etats-Unis elles-mêmes furent surprises  de la relative facilité avec laquelle les positions japonaises tombaient. Il faut dire qu’il n’y avait rien de fait réellement pour empêcher leur débarquement.

Il y eut 100 000 victimes chez les soldats japonais, plus de 100 000 chez les civils okinawanais (les Etats-Unis parlent même de 148000) et 12500 parmi les soldats des Etats-Unis…. où est l’erreur?

 

 

10 octobre 2014

Quand on vise les civils

Classé sous histoire,info du jour — shichaara2013 @ 9 h 48 min

Ce jour, le 10 octobre, Okinawa se souvient  des bombardement meurtiers commis par les forces des Etats-Unis le 10 octobre 1944. Il y a 60 ans, Naha, mais aussi un trop grand nombre de localités furent bombardées.

Comme pour Le Havre, Dresde, Vire, Caen, se furent les civils qui souffrirent des bombes. On déplora des centaines de victimes et des milliers d’habitations rasées.

Bien sûr, à la métropole, c’est le   silence radio  sur ce triste jour.

 

6 août 2014

Mémoire

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 7 h 11 min

Le Japon commémore aujourd’hui l’atomisation de Hiroshima, l’un des crimes les plus horribles. En effet, les Etats-Unis ont en connaissance de cause irradié des milliers de personnes, condamnant ainsi leur descendance à  des cancers et autres malformations sur des générations. Le sol et les eaux sont eux aussi irradiés.

 

Il ne faut pas non plus oublier les victimes okinawanaises du conflit.

De nombreux jeunes gens, ont ainsi été appelés pour la bataille d’Okinawa du printemps 1945.

Parmi eux, Tokuyama Seikichi , né en 1928 . Je vais ici rapporter son récit.

A l’époque âgé de 17 ans, il fut avec 49 autres camarades enrôlé dans la marine dans le but de défendre Naha à la fin du mois de mai 1945.

Devant la puissance et le nombre des soldats des Etats-Unis qui avaient pris le Château de Shuri, Tokuyama et ses semblables ne pouvaient que se cacher en s’enterrant. Le lendemain matin, sur les 50 jeunes, il n’en restait que 6 dont lui.

Avec l’avancée de la ligne de front, il resta en arrière des combats et échappa aux balles ennemies. Il resta avec les civils, et essaya d’en sauver le plus possible de la faim, en leur apportant du riz et du poisson séché.

 

En ce jour de souvenir au Japon, il ne faut pas oublier les Okinawanais, qui furent, rappelons-le, les seules vraies victimes d’affrontements terrestres entre le Japon et les forces alliées.

 

21 juillet 2014

Okinawa en lutte

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 11 h 58 min

L’histoire récente d’Okinawa est émaillée de manisfestations de la population contre la présence des bases des Etats-Unis et les nuisances et crimes qu’elles drainent.

On compte cinq moments importants :

En mai 1956 : les propriétaires terriens s’opposèrent à la spoliation de leur terres dans le but de construire toujours plus de bases.

Durant la décennie 1960 : de nombreuses personnes réclamaient le retour d’Okinawa au sein de l’Etat japonais.

En 1971 : deux grèves générales. En mai, les Okinawanais manisfestèrent contre la tournure qu’allait prendre la rétrocession à l’Etat, puisque les Américains et le Premier ministre japonais avaient négocié sans consulter la population. La seconde eut lieu en novembre, quand de la même façon les ouvriers et les pêcheurs firent grève, mais ils furent rejoints par les chauffeurs de taxi et de bus, paralysant ainsi toutes les îles.

En 1996, suite à l’agression sauvage d’une jeune fille de 12 ans par des GI’s, des manisfestations de plusieurs dizaines de milliers de personnes eurent lieu à la fin du mois d’octobre. Pour la première fois, l’ensemble des Ryûkyû se mobilisa; puisque même à Amami, où la question des bases est bien nébuleuse, plusieurs milliers de voix s’élevèrent.

Enfin en 2010, suite aux volte-faces du Premier ministre Hatoyama, les Okinawanais se dressèrent des semaines durant contre le maintien de la base de Futenma à moins de sacrifier la zone de Henoko.

8 mai 2014

Cycas et gusuku

Classé sous histoire — shichaara2013 @ 11 h 40 min

Les cycas – plantes préhistoriques que j’ai déjà présentées dans un autre contexte – poussent souvent sur les vestiges des fortifications édifiées par les seigneurs d’Okinawa entre les 12e – 16e siècles, c’est-à-dire avant l’unification des îles sous la houlette du roi des Ryûkyû. On en dénombre plusieures centaines sur l’ensemble de l’archipel et les désigne à l’époque actuelle en japonais comme gusuku qui est la prononciation déformée du mot okinawanais gushiku , voulant dire tout simplement « château, fortification » .

Parmi les gusuku plus connus, on compte en premier lieu le château royal de Shuri, puis le gusuku  de Nakijin à l’envergure impressionnante situé sur la péninsule de Motobu, ou encore le gusuku de Katsuren… les exemples sont nombreux.

Ici, on voit les murs du gusuku de Gushikawa située à l’extrême sud de l’île principale, perchés de cycas. Cette image est à mon sens la représentation par excellence d’Okinawa, car nulle part ailleurs on ne peut contempler l’association des murailles en pierre sèche faisant corps avec les rochers sur lesquels elles reposent et de ces végétaux subtropicaux – et tout cela souvent au bord de la mer ou de l’océan, ou comme c’est le cas à Gushikawa, à la jonction des deux.

 

Gushi

 

12

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw