Shichaara2013

26 février 2017

De pire en pire

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 10 h 11 min

Le 23 janvier, 11 soldats des Etats-Unis ont été

parachutés dans le cadre d’un entraînement au large de l’Ile de Tsuken,

dans l’océan Pacifique, non loin de l’Ile d’Okinawa.

La loi japonaise impose aux militaires des Etats-Unis de prévenir la population

à l’avance quand des soldats sont ainsi parachutés sur les terres, mais  comme

il s’agit de la mer, les soldats envahisseurs ne prennent pas cette peine.

En plus des hommes, des caisses avec du matériel sont ainsi larguées

sur une zone où il peut y avoir des civils, même si c’est en plein milieu de la mer…

mais à quelques kilomètres des terres.  Okinawa, un camp militaire géant…

 

 

15 février 2017

Un peu de lecture

Classé sous arts martiaux,info du jour — shichaara2013 @ 11 h 16 min

Je vous présente le 1er d’une série de cinq.

Entretiens à Okinawa avec ses maîtres de katate et de kobudô.

Entretiens_a_Okinawa_Cover_for_Kindle

Ce premier volume est intitulé

Les experts du shurite et des kobudô

Miyagi Takeshi, disciple de Miyahira Katsuya, du Shidôkan

Ôshiro Nobuko, disciple de Higa Yûchoku, du Taishinkan

Gibu Makoto, fils de Gibu Sokuichi, du Butokukan

Tomimoto Yûkô, de la Maeda-ryû

Isa Kaishû, des Ufuchiku-den Ryûkyû kobujutsu

Akamine Hiroshi, fils d’Akamine Eisuke, des Ryûkyû kobudô

Il est disponible chez amazon

Ici même

 

Ouvrage très facile d’accès, les récits proposés par les interviewés sont prenants de réalisme et constitue une réelle invitation à découvrir de l’intérieur la sphère okinawanaise des arts martiaux. En ouvrant une tribune aux maîtres okinawanais, l’auteur met en lumière des usages, des façons de pratiquer peu communs de nos jours, même à Okinawa. Il permet également de découvrir des écoles littéralement méconnues hors de ces îles. Ce livre est abondamment illustré par des photographies originales qui apportent encore plus de poids aux récits. Un livre pour tous les curieux et les passionnés du karate okinawanais !

25 janvier 2017

Ca approche

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 3 h 45 min

Mon nouveau livre

Entretiens à Okinawa avec ses maîtres de karate et de kobudô I Les experts du shurite moderne et des kobudô

est sous presses. Il devrait être disponible chez amazon, à la fin de la semaine.

En attandant, voici la couverture :

couverture vol 1 .

 

A bientôt pour la sortie officielle .

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

 

4 janvier 2017

Bonne année 2017

Classé sous info du jour,informations générales — shichaara2013 @ 9 h 34 min

Avec un peu de retard, je vous présente chers lecteurs et chers visiteurs

une très bonne année 2017. Qu’elle vous comble à tous les points de vue

et surtout vous apporte santé et joie.

De mon côté, les projets ne manquent pas, avec en premier lieu

la série d’entretiens des maîtres d’arts martiaux okinawanais.

Le premier volume devrait sortir au plus tard au mois de février.

Plus d’infos dans les semaines à venir

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

21 décembre 2016

Le solstice dans la mer de Chine orientale, depuis Shuri

Classé sous images,info du jour — shichaara2013 @ 11 h 26 min

Aujourd’hui, c’est le 21 décembre, jour du solstice tuunjii à Okinawa.

 

Voici quelques clichés de ce jour où le soleil est pour le moins mis à mal, étant donné que les ténèbres dominent.

 

IMG_0495

 

IMG_0496

 

IMG_0498

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

 

 

 

 

 

 

15 décembre 2016

Un crash qui fait du bruit.

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 8 h 58 min

Je parlais des bases il y a peu de temps.

Lundi mardi soir; un avion-hélicoptère (osprey) s’est écrasé au large de la côte de Higashi, sur le côte  Est de l’Ile d’Okinawa.

L’appareil est en pièces. Il aurait pu tomber sur des habitations…

Le pire a été évité, sans doute non pas grâce au talent du pilote (que l’on présente comme un héros) mais par chance.

Tout simplement.

Pour ne pas qu’il y ait d’accidents de ce genre; et de drames possibles,  ce type  d’aéronefs ne devrait pas être à Okinawa,

et encore moins voler la nuit (ni le jour d’ailleurs).

Des images de l’appareil et des commentaires en japonais et en anglais

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

Bien sûr le gouvernement du Japon explique que tout était sous contrôle. Mais il s’en moque en fait s’il y a une menace

sur la population… il ne s’agit que d’Okinawanais…

Les militaires ont aussi expliqué aux autorités okinawanaises qu’il fallait être reconnaissant envers le pilote

qui a évité le pire…

Il s’agit ni plus ni moins d’une vision colonialiste, les maîtres blancs décident ce que  les indigènes

doivent penser, et surtout qu’ils doivent être heureux que les choses se déroulent de cette façon sur leur SOL.

 

 

 

9 novembre 2016

Un âne ou un éléphant pour Okinawa

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 9 h 15 min

En ce jour d’élections présidentielles aux Etats-Unis, on est en droit de penser

si Clinton ou Trump aura une influence sur le devenir des travaux à Henoko, la suppression de Futenma, les travaux de l’héliport à Takae…

Clinton, même si elle a des dehors plus sympathiques aux yeux des Okinawanais : c’est une femmes, favorable aux minorités etc, est une va-t-en guerre patentée, qui continuera ce qu’Obama a entrepris durant

des années : plus d’hommes et plus de machines de guerre à Okinawa, pour faire peur aux Chinois et aux Nord-Coréens… Accessoirement, les soldats des Etats-Unis se la coulent douce à Okinawa, et commettent

des crimes et délits.

Trump, qui ne sait sans doute pas où est Okinawa et ce qu’il y a comme bases sur ces îles, a clairement dit qu’il voulait diminuer drastiquement la présence militaire des Etats-Unis

à travers le monde, en premier lieu par soucis d’économies… et donc il y a fort à parier qu’Okinawa, qui sert à rassurer les gouvernements du Japon depuis des décennies par

rapport à la menace chinoise, verra les soldats s’en aller…. sauf si le Japon paye pour leur présence, car Trump a indiqué que l’armée des Etats-Unis pouraient

continuer à faire le gendarme à travers le monde, et donc à faire le gardien du Japon, contre rémunération… Le gouvernement d’Abe, qui est à la peine au niveau des

finances, mettra-t-il la main au porte-monnaie?

 

Alors Trump ou Clinton?

Il est évident que Clinton continuera à laisser les soldats être chez-eux à Okinawa, tandis que Trump veut les renvoyer chez eux, justement… après que se passera-t-il dans les faits?

1 novembre 2016

Le jour de l’awamori

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 11 h 24 min

Le 1er novembre, c’est le jour de l’alcool distillé okinawanais, l’awamori.

Même si depuis les temps du royaume, le développement des distilleries a entraîné une légère baisse de la qualité des

boissons (il est difficile de marier quantité et qualité dans la production), ce distillé à un goût unique et incarne

le vrai caractère okinawanais, à la différence de la bière Orion qui n’est rien d’autre que l’expression du poids

de la culture des Etats-Unis à Okinawa. (En plus, souvent Orion produit de fausses bières, pleines de chimies).

Bref, buvez okinawanais, buvez de l’awamori

Image de prévisualisation YouTube

 

Et pour tout connaître du karate et des kobudô okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

26 septembre 2016

Tremblement de terre

Classé sous info du jour — shichaara2013 @ 11 h 46 min

La terre a bougé aujourd’hui vers Okinawa (zone Nord). Le dernier de cette importante date du début de  l’année 2014.

Le tremblement de terre se situe au large de l’Ile d’Amami, une île entre Okinawa et le Kyûshû.

Le magnitude était de 5.7 sur l’échelle de Richter; avec un degré de tremblement de 5 faible.

A Okinawa, c’est sur l’île principale, au Nord (Yanbaru) que le tremblement a été le plus fort, avec un dégré de 3.

Plus au Sud, vers Naha, le degré a été seulement de 2.

 

4 août 2016

Jeux Olympiques, karate et Okinawa

Classé sous arts martiaux,info du jour — shichaara2013 @ 12 h 02 min

Le karaté devient donc discipline olympique… pour les Olympiades de Tokyo seulement. Il n’est pas encore un sport olympique, juste une discipline de démonstration.

Contrairement au judo ou au Taekwondo, il n’y aura pas que des duels (dans ce cas les kumite) mais aussi les prestations en solo, dites katas.

A Okinawa, c’est déjà la grande agitation… des conférences de presse ont lieu, on interview le champion local (et national et même mondial) : Kiyuna, titré en kata.

Mais on oublie une chose, c’est qu’à Okinawa, il n’y a pas une seule fédération, mais QUATRE.

De fait, pour aller aux Olympiades de 2020; il faudra être choisi par la Fédération japonaise, qui a une branche à Okinawa : la Fédération de karatedô du déparement d’Okinawa.

Dans les faits, seuls les Okinawanais qui sont affiliés à cette structure pourront donc avoir des ambitions de médailles. Ceux des trois autres structures n’ont même pas droit de cité.

Il faut donc savoir qui à  Okinawa est dans cette fédération avec l’agrément national pour comprendre qui est intéressé par le karate aux Jeux :

pour les kobudô : Nakamoto Masahiro

pour la Gôjû-ryû : Teruya Kôei

pour l’Uechi–ryû : Shinjô Kiyohide

pour la Matsubayashi : Taira Yoshitaka

pour la Kobayashi-ryû : Maeshiro Morinobu

et surtout Sakumoto Tsuguo de la Ryûei-ryû.

L’école de Nakazato Jôen, la Shorinji-ryû, par exemple n’est même pas concernée par les Jeux Olympiques, vu qu’il n’y a aucun de ses représentants qui  est dans la Fédération du département d’Okinawa. Et en fait, il y a fort à parier que de nombreux chefs de file, dont beaucoup sont dans l’Union de karate (l’un des trois autres groupes ignorés à l’échelle nationale), n’ont aucun intérêt pour les Jeux, tant ils exigent un travail à l’opposé de ce qu’ils pronent et pratiquent jour après jour.

Bref, en fait beaucoup de bruit pour rien. Comme l’a dit un fils d’un célèbre expert basé à Chatan et dans la lignée de Kyan Chôtoku, si on pouvait désigner par un autre nom que celui de karate ce qui va se tenir à Tokyo en 2020, cela serait mieux pour tout le monde

Pour plus de détails sur l’imbroglio des fédérations des arts martiaux okinawanais :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=5&name=karate-et-kobudo-br-a-la-source-br-les-arts-martiaux-okinawanais-maintenant

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri

 

ブラック・レーベル・ソサイアティ

12345...11

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw