Shichaara2013

2 novembre 2015

La poésie à la rescousse

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 9 h 34 min

On dit souvent que les caractères utilisés pour les toponymes (et les noms de famille) okinawanais sont imprononçables…

Mais certains viennent du japonais…..classique donc devrait justement être familiers aux Japonais de la métropole (dans un monde idéal).

Ainsi

東風平 Kochinda proviendrait d’un poème du monument Sugawara no Michizane (845-903), de l’époque de Heian. Il s’agit donc de la langue japonaise dans ce qu’elle a de plus classique.

Ce poème compte le mot 東風 qui se lit, en japonais classique donc, kochi et qui signifie le vent  d’Est.

Les Okinawanais ont donc, suite à l’influence de Michizane, utilisé ce mot pour ce lieu, en y ajoutant « nda » qui signifie ce qui est plat, car Kochinda se trouve sur une plaine où souffle ce vent.

En okinawanais, on dit Kuchinda.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

 

20 octobre 2015

Une histoire de courses

Classé sous langue — shichaara2013 @ 8 h 56 min

Durant les années 1960 et 1970, les enfants d’Okinawa étaient abreuvés de sucreries des Etats-Unis, vendues bien moins cher qu’au Japon, du fait bien sûr de la présence des militaires qui favorisait l’abondance de ces denrées et donc leur bas prix.

Les jeunes, lorsqu’ils voulaient acheter du Coca cola, disaient donc

Kooraa koo ra : « achetons du coca »,

alors qu’un adulte aurait dit koora koo yabiraa : nous allons acheter du coca.

Comme en  japonais standard, l’okinawanais distingue plusieurs niveaux de politesse, qui s’expriment souvent dans la morphologie du verbe, de manière agglutinante.

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

3 mai 2015

Mots composés II

Classé sous langue — shichaara2013 @ 12 h 14 min

Pour commencer notre semaine, continuons à découvrir des expression idiomatiques.

Anda putuputu : être grassouillet

Anrira kwanrira : être éberlué

Iichi haahaa : Avoir le souffle coupé

Issui kassui : Etre trop pressé

Uuee kuuee : Petit à petit. Peu à peu

Uumaku kamadii  : une canaille

Utatai mootai : chantonner et sautiller

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

8 avril 2015

Mots composés I

Classé sous langue — shichaara2013 @ 11 h 07 min

Commençons, pour finir notre semaine, une nouvelle rubrique : les mots composés, très nombtreux en okinawanais

 

Ashihai mijihai : Quand on se donne du mal et dégouline de sueur

Achi kookoo : Quand un plat chaud sort des fournaux

Amasaai kumasaai : Quand un objet roule dans les mains

Amasai kumasao : Quand on court dans tous les sens sous la précipitation

Arin kurin : Ca et cela

An.ii kan.ii : Faire comme ça ou comme ci

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

27 mars 2015

Pour exprimer ses émotions II

Classé sous langue — shichaara2013 @ 2 h 02 min

 

Anagachisan : nostalgique

Nachikasan  :  triste

Iirikisan : content

Hajikasan : gêné

Tiihagosan : impatient (voire frustré)

Shiwagutu : inquiet

Miiujii : effrayé (par une chose vue)

 

 

A demain sur le site http://okinawacultureasie.fr/fr/blog.php

 

Et pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

18 janvier 2015

Les premières

Classé sous langue — shichaara2013 @ 7 h 24 min

fleurs de Sakura sont arrivées à Shichaara :

sakura 2015

27 décembre 2014

un mot et son contraire

Classé sous langue — shichaara2013 @ 11 h 27 min

Voyons aujourd’hui des termes antinomiques

umi : la mer // agi : la terre

kuta chichi : le mois dernier// tachichi : le mois prochain

kuju : l’an dernier// yaan : l’an prochain

jooji : doué// fita : maladroit-mauvais

chura kaagii : une beauté// yana kaagii : un laidron

wakamun : une jeune personne// tusui : une personne âgée

23 décembre 2014

Dans le cochon tout …..

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 9 h 04 min

Vous connaissez la suite. A Okinawa aussi.

Le porc, j’en ai déjà parlé souvent sur ce blog, est au coeur de la cuisine okinawanaise.

La langue vernaculaire compte pas moins de 21 mots pour désigner les différents pièces de l’animal qui seront mangées. En plus des côtes  sooki et autres jarêts guuya nujii , les parties de la tête sont recherchées :

hanabuku le museau
shiba la langue
chiragaa la peau de la tête
kumikan jishi la joue
mimigaa les oreilles
kubi jirii le cou

 

En cette période de fêtes, ces mêts sont très prisés.

Bonne fêtes à vous aussi

 

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

22 décembre 2014

Le mouton

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 0 h 25 min

L’année luni-solaire qui commencera le 19 février 2015 sera l’année du mouton.

monton

Voyons comment se disent les 12 rameaux dont sont issus les animaux servant à nommer entre autres les années.

Rat : nii                                  Cheval : nma

Boeuf : ushi                          Monton : fichiji

Tigre : tura                           Singe : saru

Lièvre : uu                             Coq : tui

Dragon : tachi                     Chien : in

Serpent : mii                        Sanglier : ii

 

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins :

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

 

31 octobre 2014

Ci et là

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 2 h 43 min

Certains d’entre vous connaissent sans doute les noms de localités de l’Ile d’Okinawa…. en japonais standard, comme nombre d’Okinawa de toutes façons, ainsi  Shuri ,  ou en langue hybride okinawano-japonaise  :  Kochinda

Apprenons les en okinawanais véritable (d’abord la prononciation habituelle le plus souvent en japonais, suivie de l’okinawanais)

 

Naha : Naafa  那覇

Shuri : Sui   首里

Urasoe : Urashii  浦添

Itoma : Ichiman  糸満

Kyan : Chan  喜屋武

Kochinda : Kuchinda 東風平

Ginowan : Jinoon 宜野湾

Gushikwa : Gishichaa 具志川

Katsuren : Kacchin 勝連

Onna (dont nous avons parlé hier avec Nabi) : Unna 恩納

Nago : Nagu 名護

Si vous parlez avec des anciens, ils seront ravis d’entendre ces localités prononcées dans leur langue. Mais ne faites pas de même avec des trentenaires qui vont croire que vous venez de parlez avec leurs grands parents, et encore moins avec des enfants qui vous regarderons avec une triste ignorance…. ainsi va la mort d’une langue.

123456

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw