Shichaara2013

28 octobre 2014

Pour dire ses émotions

Classé sous langue — shichaara2013 @ 10 h 19 min

Reprenons aujourd’hui  notre étude de la langue okinawanaise en voyant des adjectifs courants

umussan : amusant

uturusan : effrayant

ussan : heureux

chimufujun : être satisfait

chimun chimu naran : être sans voix, être troublé.

 

Pour  aller plus loin sur la culture okinawanaise et ses mondes voisins : 

http://okinawacultureasie.fr/fr/culture-d-asie-et-d-okinawa.php

13 septembre 2014

A la poêle

Classé sous informations générales,langue — shichaara2013 @ 7 h 16 min

 

Une façon populaire de préparer les plats consiste à Okinawa à les faire sauter à feu vif dans BEAUCOUP d’huile avec de la viande, du tofu et des légumes du jardin.  Cela se nomme chanpuruu.

Littéralement ce terme, qui vient d’Asie du Sud-Est, signifie mélanger.

On trouve donc le gooyaa chanpuruu  sauté de concombre amer

le naamina chanpuruu  sauté de pousses de soja

le tamananaa chanpuruu  sauté de choux

 

23 août 2014

Averses

Classé sous images,langue — shichaara2013 @ 10 h 16 min

Il existe en okinawanais deux termes pour le mot averse :  accha-bui 俄降り et nagashi 流し

Le second est réservé aux pluies du ‘vrai » été, soit entre le mois de juillet (ou la fin juin, soit après la saison des pluies) et le mois d’octobre.

Il est remarquable que cette langue compte deux mots pour le même concept, à la différence près que l’un est pour une saison précise. En japonais, il n’y a par exemple que le mot de niwaka ame 俄か雨 pour parler d’une averse.

Concrètement, en été, il fait beau, et soudainement, de façon très très ponctuelle, des nuages gorgés d’humidité s’accumulent pour laisser tomber la pluie durant quelques minutes, parfois secondes.

pluie

Sur ce cliché, pris depuis le cap de Maeda, on voit le centre de l’île principale, la région d’Ishikawa, au second plan au centre, matérialisée par la première  montagne depuis la doite. Sur la gauche on voit une seconde montagne, ou plutôt sa pointe. Juste derrière, de la pluie tombe, alors qu’à tout juste un kilomètre sur la gauche (l’Ouest) on constate  des nuages blanc de beau temps. On voit bien que la pluie tombe sur une surface d’à peine un demi-kilomètre de large, d’où son caractère ponctuel et localisé, la rendant imprévisible.

 

11 juillet 2014

Wa et Wan

Classé sous langue — shichaara2013 @ 23 h 03 min

J’avais déjà expliqué comment exprimé moi et je en Okinawa : wan, ceci dans le cas d’un énoncé ou la première personne est le thème de la phrase.

Wan nee wakaran saa : Je ne sais pas.

 

Mais, lorsque je est un simple sujet, on dira waa

Waa ga su sa : Je le fais

Pour exprimer la possession, on dira : waa anma : ma mère.

28 juin 2014

Les points cardinaux

Classé sous langue — shichaara2013 @ 8 h 00 min

Le Sud de dit   Fee  南

L’Est     Agari  東

L’Ouest   Iri  西

Et le Nord   Nishi 北….. à ne pas confondre avec l’Ouest en japonais : Nishi 西

18 juin 2014

Okinawanais et japonais

Classé sous langue — shichaara2013 @ 11 h 09 min

Je parlais il y a peu de temps des insectes.

Nous avons vu par exemple que la libellule se dit aakeejuu. En japonais standard, cet insecte se nomme tonbo.

Mais, mais en ancien japonais (archaïque?), cet insecte se dit aketsu, comme nous l’apprend le Manyô-shû par exemple.

aakeejuu, aketsu ; aketsu…. aakeejuu. Il n’y a pas là un air de famille? Si bien sûr.

Une preuve encore des liens très étroits entre le japonais ancien (classique) et l’okinawanais.

 

14 juin 2014

Les insectes

Classé sous langue — shichaara2013 @ 22 h 17 min

Okinawa va bientôt voir la fin de la saison des pluies…. enfin si tout va bien. Les insectes vont donc être nombreux à profiter des rayons du soleil d’été.

En okinawanais,

la cigale se dit asasa

semi

 

la libellule : aakeejuu

libellule

 

le papillon :  haabeeruu

papil

 

 

 

 

9 juin 2014

de un à dix

Classé sous langue — shichaara2013 @ 8 h 42 min

Voici donc les chiffres, de 1 à 10

tiichi     un

taachi   deux

miichi   trois

yuuchi   quatre

ichichi   cinq

muuchi  six

nanachi  sept

yaachi   huit

kukunuchi  neuf

tuu         dix

On remarque que « chi » revient à chaque fois, sauf pour dix. Ce qui précède est « chi »  est aussi utilisé pour compter les jours, ou les personnes, comme nous le verrons plus tard. Demain de 11 à 20.

 

 

7 juin 2014

Pour dire son âge

Classé sous langue — shichaara2013 @ 9 h 19 min

Wan nee tusee kukunuchi yaibiin : j’ai neuf ans.

On retrouve yaibiin : « je suis ».

tusee désigne l’année.

kukunuchi, c’est neuf.

wan exprime « je », et nee est la particule qui indique le thème de la phrase « ya » qui s’est transformée car précédée de wan.

 

Lundi nous verrons comment compter de 1 à 20.

 

6 juin 2014

le respect

Classé sous langue — shichaara2013 @ 9 h 20 min

 

Un suffixe utilisé souvent en okinawanais est -ganashi我那志. Il peut se traduire par l’Auguste, Monsieur, Monseigneur.

On dit ainsi shishi-ganashi 獅子我那志:  sa majesté le lion;  isa-ganashi 医者我那志: monsieur le médecin.

 

 

123456

Des voyants pas comme les a... |
Tips on how to improve your... |
Methods to increase your we... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to raise your...
| The best way to increase yo...
| Salazarfyzw